MRS mode d'emploiDans le cadre de mes fonctions de Conseiller RH, j’ai eu l’occasion de participer pendant trois ans à des recrutements mettant en œuvre la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS). Je n’avais jamais utilisé cette méthode auparavant : j’étais alors dans un cabinet spécialisé en chasse de tête, très loin des problématiques touchant à la MRS.

Il m’a paru intéressant de faire le point sur la MRS en présentant une synthèse des différentes informations disponibles sur ce sujet.

Créée en 1990 par Georges Lemoine alors Directeur départemental de l’ANPE de Vienne, cette méthode est utilisée principalement par l’ANPE pour lutter contre le chômage et les discriminations. La MRS, appelé autrefois « méthodes des habiletés » bannit le CV au profit d’exercices ciblés afin d’embaucher des gens sur leurs aptitudes et non plus sur leur profil. La méthode de recrutement par simulation permet d’élargir les recherches de candidats en privilégiant le repérage des capacités nécessaires au poste de travail proposé. Elle sort donc des critères habituels de recrutement que sont l’expérience et le diplôme.

Utilisée également pour faire face à des recrutements en nombre ou pourvoir des postes pour lesquels il y a des difficultés de recrutement dues au manque de candidats, elle offre une réponse personnalisée grâce à des exercices adaptés au poste de travail dans tous les secteurs d’activité.

Les étapes du recrutement par simulation

Après avoir analysé votre besoin en recrutement, votre conseiller ANPE (ou votre conseiller RH) peut vous proposer cette méthode. Le recrutement se déroule en plusieurs étapes :

  • Analyse sur site du poste proposé pour définir avec vous les habiletés requises.
  • Création d’exercices permettant de mesurer les habiletés des candidats au regard du poste proposé.
  • Evaluation des candidats avec les exercices créés sur mesure.
  • Présentation des candidats qui ont réussi leur évaluation.

L’évaluation des candidats

Les exercices pratiques recréent par analogie les conditions du poste de travail à pourvoir. Ils permettent d’observer et d’apprécier la façon dont les candidats abordent et résolvent les difficultés du poste.

Chaque candidat réalise seul ou en groupe, un ensemble d’actions concrètes. Il doit respecter une organisation de travail, réaliser des tâches en respectant des normes et des consignes et obtenir un résultat précis. S’il y parvient, sa candidature vous est présentée.

MRS mode d'emploiMRS mode d'emploiMRS mode d'emploi

Une habileté, qu’est-ce que c’est ?

MRS mode d'emploi

Les habiletés constituent l’ensemble des capacités nécessaires pour réaliser un travail. Elles sont transférables d’une situation à une autre. Les habiletés peuvent donc avoir été développées dans le cadre professionnel ou en dehors et ne transparaissent pas vraiment dans le CV du candidat.

L’efficacité de la méthode de recrutement par simulation dépend du respect de chacune des étapes de mise en œuvre et de l’implication réciproque de chaque partie.

En 2007, la méthode de recrutement par simulation s’est vue décerner un label par la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), dans le cadre de l’année européenne de l’égalité des chances pour tous.

La MRS peut-elle s’adapter à l’ensemble des métiers ?

Longtemps réservée aux métiers manuels, elle s’applique aujourd’hui aux postes de manager. En 2007, elle devrait permettre le recrutement de 40 000 salariés. Après le BTP, l’hôtellerie-restauration, la grande distribution, les transports et les centres d’appel, certaines banques commencent à recourir à ce type de méthodes. Le procédé a néanmoins ses limites et Christophe Riedel, directeur de Cœur de fruit, PME spécialisée dans l’emballage des fruits et légumes, précise : « la méthode se révèle efficace pour mesurer les aptitudes, mais elle n’est pas un gage que la motivation sera au rendez-vous ».

Une étude Syntec recrutement révèle que deux tiers des cabinets ont recours à des outils d’évaluation, permettant de décrypter les compétences comportementales des candidats. 75 % d’entre eux font passer des tests de personnalité, 53 % des tests d’intelligence et 33 % organisent des « mises en situation ». (Le Monde Economie, p. 7, Nathalie Quéruel, 20/03/2007)

MRS mode d'emploi

MRS mode d'emploi

 

A lire sur le sujet :


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This