Jean-François Ghiglione est un biolo­giste spécia­liste du plas­tique, et plus préci­sé­ment des micro­plas­tiques. Ces infimes traces peuvent être avalées par les micro-orga­nismes marins et avoir des consé­quences désas­treuses sur toute la chaîne alimen­taire. Et donc sur les humains qui sont tout au bout… Article origi­nal

Share This