Elle a le soleil dans la voix, et pour l’été son restau­rant est ouvert côté jardin, au bord d’une rivière. En plus, jusqu’au 23 août, Babette de Rozières a lancé un festi­val des restau­ra­teurs pour tenter de remon­ter la pente après la crise. Article origi­nal

Share This