Celle qui fut prési­dente du pays entre 2007 et 2015 a été recon­nue coupable “d’ad­mi­nis­tra­tion frau­du­leuse” au préju­dice de l’Etat, dans le cadre d’un procès portant sur des attri­bu­tions de marchés publics dans son fief poli­tique de Santa Cruz, en Patagonie. Article original

Share This