Deux sala­riés de l’agence de presse Premières Lignes ont été ciblés par l’at­taque à l’arme blanche perpé­trée à Paris vendredi 25 septembre. Luc Hermann, l’un des cofon­da­teurs de l’agence, témoigne pour le 20 Heures de France 2. Article origi­nal

Share This