Un câble sous-marin en fibre optique court déjà le long des côtes afri­caines, mais c’est sur la partie terrestre du conti­nent que le plus dur reste à faire. Article original

Share This