Un cher­cheur finnois affirme que les 53°C rele­vés jeudi dans plusieurs stations météo­ro­lo­giques du golfe Persique sont “assez proches” des records de chaleur sur Terre, qu’il estime à 54°C. Pourtant, c’est la tempé­ra­ture la plus élevée jamais enre­gis­trée est de 56,7 degrés, établie en 1913 dans la vallée de la Mort, en Californie. Article origi­nal

Share This