On peut choi­sir de privi­lé­gier l’un de ses enfants ou préfé­rer répar­tir ses biens entre tous. Dans tous les cas, mieux vaut anti­ci­per. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This