Herbert Diess remplace Matthias Müller à la tête du géant alle­mand. A Wolfsburg, on se demande si les méthodes expé­di­tives de l’ère Piëch ne sont pas de retour, observe le chro­ni­queur écono­mique du « Monde », Jean-Michel Bezat. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This