Et si les poids lourds du numé­rique, loin d’avoir rompu avec « le vieux monde indus­triel », en avaient tout simple­ment adopté les recettes, se demande Guillaume Degroisse, respon­sable marke­ting de l’Atelier BNP Paribas, dans une tribune au « Monde ». Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This