Le minis­tère de l’Agriculture a annoncé l’abattage de mille visons dans l’un des quatre élevages en France. La situa­tion n’est pas celle du Danemark mais les auto­ri­tés restent vigi­lantes tant l’ani­mal est sensible au virus. Article original

Share This