La Californie a connu une forte vague de chaleur le mois dernier. Le mercure est même monté à 54 degrés dans la Vallée de la mort, une première depuis plus d’un siècle. Face à ce phéno­mène, qui pour­rait s’intensifier avec le chan­ge­ment clima­tique, Los Angeles tente de s’adap­ter. Article origi­nal

Share This