Certains prêts garan­tis par l’Etat pour­raient être trans­for­més en subven­tions. Les déci­sions se pren­dront par dépar­te­ment, au cas par cas. Le défi du gouver­ne­ment ? Défendre l’emploi et la créa­ti­vité, sans pour autant créer d’in­jus­tice entre les entre­prises. Article original

Share This