Conformément à la déci­sion prise en avril dernier par ses 27 membres, l’Union euro­péenne n’importe plus de char­bon russe à partir de mercredi 10 août. Avec quelles consé­quences ? Eléments de réponse. Article original

Share This