L’essentiel des forma­tions conti­nues en France ne sont ni diplô­mantes ni certi­fiantes. Mais, portée par le projet de loi « avenir profes­sion­nel », une nouvelle philo­so­phie s’impose, celle de sala­riés en mouve­ment constant, pour qui les titres acquis tout au long de la vie seront une garan­tie d’emploi. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This