L’avocat, inscrit au barreau d’Epinal, a été placé en garde à vue pour avoir incité les mani­fes­tants à rompre le cordon de sécu­rité mis en place par la police. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This