“Il y a beau­coup d’entreprises qui sont en train de négo­cier des accords sur le télé­tra­vail”, s’est-elle féli­ci­tée. “J’espère que ça permet­tra aux sala­riés de ne pas trop pâtir d’un mouve­ment de grève qui prend quand même les usagers en otage”, a estimé Muriel Pénicaud au micro d’Europe 1, mardi. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This