Cette prise de parti­ci­pa­tion, qui pour­rait être le prélude à un rachat de la compa­gnie à bas coûts, risque d’accélérer encore le mouve­ment de concen­tra­tion dans l’aérien. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This