Jusque-là opposé à toute augmen­ta­tion, Washington a fina­le­ment changé de posi­tion et a obtenu des conces­sions, dont un meilleur contrôle des dépenses de la Banque mondiale. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This