Elle rejoint ainsi le cercle fermé des Etats dotés de missiles de croi­sière navals, à l’image du Tomahawk améri­cain, “popu­la­risé” par la guerre du Golfe en 1991. Article original

Share This