Les pertes liées aux mouve­ments sociaux vont siphon­ner une partie des béné­fices 2017 des deux entre­prises, estime dans sa chro­nique, Jean-Michel Bezat, jour­na­liste du « Monde ». Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This