Les cours du pétrole avaient chuté de 40% sur le dernier trimestre 2018. Ils repartent à la hausse depuis le 1er janvier. Difficile d’y voir clair. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This