La comp­ta­bi­lité du deuxième groupe anglais de BTP et de services semble avoir été conçue pour masquer jusqu’au bout la réalité des dettes, explique le profes­seur en sciences de gestion Armand Hatchuel dans sa chro­nique mensuelle. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This