Au moment où les dépu­tés s’apprêtent à voter la loi pour un nouveau pacte ferro­viaire, cette mesure risque de heur­ter les syndi­cats de la compa­gnie natio­nale. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This