Après les parti­cu­liers et alors que la fin des avan­tages, notam­ment fiscaux, est amor­cée, les flottes aban­donnent progres­si­ve­ment ce carbu­rant. Obligeant construc­teurs et loueurs longue durée à s’adapter. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This