Le comité du Puy-de-Dôme de La Manif pour tous affirme que les garçons nés par PMA connaissent “une baisse de la ferti­lité de 50%”. Des propos erro­nés selon Mikaël Agopiantz, spécia­liste de la méde­cine de la repro­duc­tion. Article origi­nal

Share This