Le chef de l’Etat a évoqué, dimanche, la possi­bi­lité de doubler la jour­née travaillée et non payée qui existe depuis 2004 pour finan­cer les coûts liés à la dépen­dance et au vieillis­se­ment. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This