Nouvelle donne dans le chaos libyen. En dépla­ce­ment en Arabie Saoudite pour raison de pèle­ri­nage, le chef du gouver­ne­ment de Tripoli reconnu par la commu­nauté inter­na­tio­nale, Fayez al-Sarraj, en a profité pour rencon­trer les prin­ci­paux diri­geants du royaume. Un rappro­che­ment surprise avec Ryad… Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This