De gré ou de force, elles doivent ingur­gi­ter des quan­ti­tés insup­por­tables de nour­ri­ture pour gros­sir et plaire à leurs futurs maris. fran­ceinfo Afrique a recueilli le témoi­gnage d’une mili­tante qui dénonce ce rituel ances­tral. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This