Dans une tribune au « Monde », Claudia Buch, vice-prési­dente de la Banque centrale alle­mande, plaide pour un système finan­cier qui dispose de réserves suffi­santes afin de faire face à l’imprévu. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This