Facebook est à nouveau à l’origine d’un scan­dale. Le réseau social est main­te­nant accusé d’avoir commu­ni­qué des infor­ma­tions person­nelles à des fabri­cants chinois de télé­phones mobiles. La marque Huawei serait visée. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This