La première banque fran­çaise défend son action pour le pouvoir d’achat des “plus fragiles”. Mais pour son direc­teur géné­ral adjoint, Thierry Laborde, pas ques­tion de suppri­mer les commis­sions en cas d’incident, comme le demande l’UFC-Que Choisir. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This