“Depuis le 4 novembre 2019, des embal­lages suspects ont été retrou­vés sur l’en­semble des plages de la façade atlan­tique de la Loire-Atlantique jusque dans les Landes”, selon le procu­reur de la République de Rennes. Article origi­nal

Share This