Cette déci­sion du tribu­nal de vali­der vendredi 8 novembre deux arrê­tés anti-pesti­cides pris par des maires des Hauts-de-Seine pour­rait faire juris­pru­dence. Elle relance le débat initié par un maire breton en mai 2019. Article origi­nal

Share This