Le parc natu­rel des Virunga restera inter­dit aux touristes jusqu’en 2019. La plus ancienne aire proté­gée d’Afrique devait initia­le­ment rouvrir le 4 juin 2018 après une succes­sion d’incidents meur­triers, mais la mort d’un ranger et l’enlèvement de deux touristes britan­niques et de leur chauf­feur… Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This