Face à la recru­des­cence de compor­te­ments gênants, voire dange­reux, de la part des utili­sa­teurs de ces engins mis en libre-service, les élus de la ville s’apprêtent à régle­men­ter leur usage. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This