Les courses hippiques suscitent des voca­tions chez les jeunes Sénégalais. L’activité de jockey se déve­loppe de plus en plus, et pour les enfants défa­vo­ri­sés, elle repré­sente un moyen de sortir de la préca­rité. Article original

Share This