Idriss Déby serait parvenu à un accord avec les repré­sen­tants de la popu­la­tion du Tibesti. Celle-ci s’oppose à l’exploitation des gise­ments d’or de la région. L’armée est inter­ve­nue sans réus­sir, malgré de lourdes pertes, à réta­blir l’autorité du pouvoir central. Article origi­nal

Share This