Vidéo à l’appui, des mani­fes­tants affirment que samedi 12 janvier l’hélicoptère de la gendar­me­rie qui survo­lait la place du Capitole a servi à arro­ser les mani­fes­tants de gaz lacry­mo­gène. On vous explique pour­quoi c’est faux. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This