La pandé­mie du Covid-19 a dure­ment frappé le secteur du trans­port. Si les trajets en voiture sont moins nombreux, le covoi­tu­rage, plus écono­mique, résiste malgré tout à la crise. Article original

Share This