L’avionneur euro­péen reste dans le colli­ma­teur de la justice autri­chienne, dans cette enquête pour corrup­tion présu­mée autour de cette vente de 18 avions de combat à l’Autriche en 2003. Article origi­nal


Ceci peut aussi vous intéresser

Share This