La règle va chan­ger en ce qui concerne le chômage partiel pour les sala­riés dont les enfants n’ont pas repris l’école. Article original

Share This