Des scien­ti­fiques du Laboratoire d’océa­no­gra­phie micro­bienne de Banyuls-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, pensent résoudre dans “quatre ou cinq ans” la ques­tion des embal­lages biodé­gra­dables dans le milieu marin… Extrait du maga­zine “13h15 le samedi” du 1er août 2020. Article origi­nal

Share This