Françoise, 85 ans, va devoir aban­don­ner sa maison du Perreux-sur-Marne, rasée dans deux ans car elle se trouve sur le tracé du futur métro du Grand Paris. Pascale doit quit­ter son appar­te­ment de centre-ville, expro­priée suite à un programme de réno­va­tion urbaine. “Envoyé spécial” a suivi leurs parcours longs et doulou­reux. Article original

Share This