Le mysté­rieux virus apparu en Chine peut se répandre entre humains. Les auto­ri­tés du pays l’ont confirmé, lundi 20 janvier. Proche du Sras (syndrome respi­ra­toire aigu sévère), qui touche les voies respi­ra­toires, ce virus aurait déjà conta­miné plus de 200 personnes et fait trois morts en Chine. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a convo­qué une réunion d’ur­gence. Article origi­nal

Share This